Article publié le 02 Septembre 2021 16:00:00
par Sophie MAXENCE

Youcare donne un coup de pouce aux associations

Bon plan de la rentrée : découvrez ce moteur de recherche français qui transforme une partie de ses revenus publicitaires en dons de nourriture pour animaux. Plusieurs associations de Solidarité-Peuple-Animal nous ont fait part de leur retour d’expérience.

« On a connu YouCare au tout début du projet en 2019, lorsqu’il n’y avait que deux associations inscrites, se remémore Aymeric, le trésorier de Paroles de chats. Nous avons déposé notre dossier, nous avons été retenus et l’aventure a commencé. »

YouCare est un moteur de recherche lancé par deux entrepreneurs français - Thomas Moreau et Charles Thiery - qui s’engage à reverser la moitié des revenus publicitaires à ses associations partenaires. Concrètement, le site invite les internautes à soutenir une association de leur choix lorsqu’ils effectuent des recherches sur le web, sans que cela ne leur coûte de l’argent.

« À chaque fois que les utilisateurs cliquent sur un résultat de recherche sponsorisé, YouCare perçoit des revenus publicitaires. Toutes les 45 recherches, un utilisateur réalise en moyenne suffisamment de clics sur les liens commerciaux pour que YouCare puisse percevoir 20 centimes d’euros de revenus publicitaires. Sur ces 20 centimes d’euros, 10 centimes servent à financer les bonnes actions » détaillent ainsi les fondateurs sur leur site.

Une fois les dons cumulés, les associations partenaires de Youcare peuvent utiliser les fonds de différentes manières. « Il y a deux systèmes possibles, détaille Thomas Moreau. Le premier consiste, pour chaque association, à transformer leurs dons en achats en ligne sur nos deux sites partenaires, Wanimo et Tom&Co. L’autre possibilité est de percevoir une aide financière correspondant au montant des dons générés, si les associations ont des frais vétérinaires à gérer ou des urgences. On s’adapte au mieux aux différents besoins » assure l’entrepreneur.

Plus d’un million de repas offerts aux animaux des refuges

Séverine Altmeyer, co-fondatrice du refuge La Petite Bohème, a eu plusieurs fois l’occasion de tester le système mis en place par le moteur de recherche : « Je trouve ça très pratique, surtout pour notre refuge éthologique qui accueille une grande diversité d’animaux, chiens, chats, oies, canards, chevaux, lamas, alpaga, vaches, chèvres … En fonction des dons reçus, nous pouvons nous-mêmes passer commande sur la plateforme Wanimo, pour des croquettes ou pour des graines pour les volailles par exemple. »

A l’heure où nous écrivons ces lignes, le compteur de Youcare affiche 1 349 485 repas offerts aux animaux des refuges depuis le lancement du moteur de recherche. Le site revendique par ailleurs une communauté composée de 130 000 utilisateurs et de plus de 400 associations, dont 350 faisant partie du monde animal.

Il s’agit de l’ADN de l’entreprise, comme l’explique Thomas Moreau. « Quand nous avons créé Youcare, nous avons commencé par soutenir les associations de protection animale parce que ça nous tenait particulièrement à cœur. Nous avons ainsi, petit à petit, créé un noyau d’utilisateurs très engagés, puis nous nous sommes ouverts à d’autres causes, comme les actions humanitaires, la recherche contre le cancer ou bien encore la protection des océans. »

L'association Paroles de Chats et ses dons de nourriture @ Youcare

 

Un concept qui évolue

Face à un succès grandissant, Youcare a récemment modifié son mode de fonctionnement. « Avant, c’est nous qui répartissions de manière égale la moitié des revenus générés par le site, entre toutes nos associations partenaires. Avec notre développement cette solution n’était plus adaptée. Pour que chaque association puisse s’y retrouver et continuer de percevoir des dons conséquents, il faut que chacune communique sur Youcare et incite sa communauté à utiliser le moteur de recherche. »

Autrement dit, si une association, bien que partenaire de Youcare, n’est choisie par aucun utilisateur en tant que bénéficiaire, elle ne recevra que peu ou pas de dons. A l’inverse, plus elle fera de la publicité sur le moteur de recherche à son entourage, plus elle augmentera ses chances de cumuler des dons.

« Pour nous, c’est un peu pénalisant, regrette Aymeric, trésorier de Paroles de chats. Nous craignons que les grosses structures avec des moyens de communication supérieurs aux nôtres, profitent davantage de ce système. Mais il nous semblait aussi normal que Youcare s’ouvre à plus de monde. »

Comment participer en tant qu’association ?

Le bilan reste donc positif pour les associations. « Jusqu’ici, Youcare nous a bien aidé. Au-delà des dons, on aime beaucoup l’équipe de ce moteur de recherche, pour leur gentillesse et leur réactivité » confie Séverine Altmeyer.

Pour devenir une association partenaire du moteur de recherche, il faut compter environ un mois avant que l’inscription ne soit complète. « Il y a quelques critères à respecter, indique Thomas Moreau. Premièrement, l’association doit avoir des animaux à charge, en refuge ou en famille d’accueil. Deuxièmement, il faut que l’association existe depuis au moins deux ans, afin d’avoir du recul sur ses activités. Troisièmement, nous regardons, avant d’accepter une nouvelle association, sa réputation en ligne, afin de voir s’il n’y a pas eu de très gros problèmes. Nous devons garantir à nos utilisateurs que les dons seront utilisés à bon escient. »

« Ce que fait Youcare est génial, j’espère qu’ils vont continuer. C’est une bonne idée, pour une bonne cause » conclut Aymeric de Paroles de chats.