Article publié le 29 Mars 2021 16:00:00
par Sophie CHAUDEY

Une jeune éducatrice à la recherche d’une expérience de terrain

Formée au métier d’éducateur canin, la jeune femme est à la recherche d’un refuge en Ile-de-France qui pourrait l’accueillir afin de compléter ses connaissances théoriques ; elle propose bénévolement ses services et ses compétences.

Pauline Daniel est une amoureuse des animaux. Elle a décidé de faire de sa passion un métier, encouragée par son entourage et ses proches pour qui « c’était une évidence ». Elle a donc entamé une formation d’éducateur canin auprès du Centre européen de Formation, en choisissant la spécialisation « éducation et dressage du chien ». Cette formation certifiante va lui permettre d’obtenir une attestation de connaissance pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques (ACADED), qui remplace depuis 2016 le certificat de capacité animaux domestiques (CCAD).

Si d’un point vue théorique Pauline Daniel est pleinement satisfaite de sa formation, elle souhaiterait désormais se confronter à la réalité du terrain. Malheureusement, le stage qu’elle devait effectuer auprès d’un refuge SPA a été annulé en raison des contraintes actuelles de la structure, liée à la crise sanitaire. « Vu les circonstances, le stage n’est pas obligatoire pour finaliser ma formation, mais mon but est de travailler sur le terrain afin d’être en contact avec les animaux.  Je suis donc à la recherche d’un refuge, en Ile-de-France, qui pourrait m’accueillir au minimum deux semaines. Je suis bien sûr prête à m’impliquer plus longtemps en tant que bénévole, en fonction des besoins » explique -t-elle  

La jeune femme aimerait que cette expérience lui permette d’approfondir ses connaissances en gestion administratives d’un refuge, et de s’impliquer au quotidien dans le soin apporté aux animaux et à leur environnement. Cela lui donnerait également l’occasion d’« apporter sa petite pierre à l’édifice » grâce aux nombreuses compétences acquises lors de sa formation. « Au cours de ces derniers mois, j’ai étudié tout ce qui concerne l’alimentation, le comportement, les besoins biologiques des animaux, mais également l’aspect réglementation et fonctionnement des différentes structures travaillant avec les animaux » détaille Pauline Daniel. Consciente des difficultés actuelles des refuges et associations, « qui n’ont pas toujours le temps de former de nouvelles personnes », elle espère que sa connaissance approfondie des animaux domestique permettra d’aider une structure et les équipes déjà en place.

Pauline Daniel - DR

Des projets plein la tête

Le travail auprès de chiens « difficiles » lui tient particulièrement à cœur. « A terme, j’aimerais pouvoir collaborer avec des refuges et des associations pour mener un travail de rééducation auprès de chiens qui ont été maltraités, afin qu’ils puissent trouver une nouvelle famille, tout simplement… »

Des projets plein la tête, Pauline Daniel aimerait également faire le lien entre sa nouvelle expertise auprès des animaux et son ancien métier d’éducatrice sociale, spécialisée dans le handicap. « A travers mon parcours professionnel, j’ai eu l’occasion de mettre en place des programmes de zoothérapie, notamment auprès des personnes âgées. J’ai aussi travaillé dans un Institut de jeunes aveugles, avec des chiens guides. C’est comme cela que j’ai rencontré plusieurs éducateurs canins, ce qui m’a donné envie de me lancer ! » Ainsi, Pauline Daniel aimerait poursuivre dans le milieu de l’aide aux personnes handicapée, en travaillant en autres auprès des familles d’accueil de chiens guide pour les accompagner au mieux dans leur mission.

 

Pour contacter Pauline Daniel, consulter son profil ici.